Groupe Apicil Groupe de protection sociale : santé, prévoyance, épargne et retraite.
Alimentation et bien-être : lancement d’un premier livret nutrition

Alimentation et bien-être : APICIL et l’Institut Paul Bocuse lancent leur 1er livret

16-04-2018

Le Groupe APICIL et l’Institut Paul Bocuse lancent une collection de livrets dédiés à l’alimentation et au bien-être et présentent un premier livret dédié aux personnes atteintes de troubles cognitifs. Outil simple et pratique à destination des professionnels de santé et du grand public, ce livret a pour objectif d’améliorer le plaisir et la consommation alimentaires des personnes atteintes d’Alzheimer et maladies apparentées.

 

Un premier livret pour rendre accessible à tous les travaux des chercheurs en matière de nutrition et troubles cognitifs 

Ce premier opus se fonde sur la Thèse réalisée à l’Institut Paul Bocuse par Virginie Pouyet, dans le cadre d’un doctorat AgroParisTech, en collaboration avec Orpea, acteur de référence en Europe dans la prise en charge de la Dépendance (maisons de retraite, clinique de Rééducation et de Psychiatrie, Services à domicile). 

Le Groupe APICIL et l’Institut Paul Bocuse ont pensé ce premier livret dans l’optique de vulgariser les résultats de ce travail et les rendre accessibles au grand public et aux professionnels en contact notamment avec les personnes âgées. 

« Véritable enjeu de santé publique, l’accompagnement du bien-vieillir en France est un des axes prioritaires d’action pour le Groupe APICIL. En réalisant cet ouvrage, APICIL souhaite contribuer à améliorer la vie quotidienne des publics concernés par la perte d’autonomie, que ce soit à domicile ou en établissement » explique Nathalie Gateau, Directrice Action Sociale et Prévention Groupe APICIL.

« Mieux comprendre en quoi l’alimentation contribue au bien-être des populations et participer à son amélioration pour le plus grand nombre, quels que soient l’âge et le contexte : telle est la mission du Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse » conclut Agnès Giboreau, Directrice du Centre de Recherche Institut Paul Bocuse.

 

Au sommaire de ce premier livret 

Comment évoluent les besoins et les préférences alimentaires avec l’âge ?

L’impact des troubles cognitifs sur le comportement et les besoins alimentaires

Repérer et prévenir la dénutrition

Adapter l’apport nutritionnel

Proposer une alimentation accessible et attractive.

Fiches recettes

 

Communication non contractuelle à caractère publicitaire

IN18/FCR0029