Groupe Apicil Groupe de protection sociale : santé, prévoyance, épargne et retraite.

Parcours de soins coordonnés

La Sécurité sociale peut prend en charge une partie de vos dépenses. Son remboursement est fixé par elle-même pour chaque type d'acte médical. Elle n'intervient que sur une partie, aussi une complémentaire santé s'impose pour couvrir le reste à charge. Décryptez vos remboursements.

Qu'appelle-t-on "parcours de soin" ?

Le parcours de soins coordonnés consiste à choisir et à consulter en priorité un médecin, dit médecin traitant, pour votre suivi médical. Si vous respectez le parcours de soins, vous êtes remboursé normalement. Sinon, vous supportez des pénalités financières.

En cas de consultation d'un spécialiste hors du parcours de soins, un dépassement d'honoraires peut vous être facturé, non remboursé par l'Assurance maladie.

 

Choisir votre médecin traitant

Choisir votre médecin traitantEn choisissant un médecin traitant, vous faites le choix d'un suivi médical coordonné et d'une prévention personnalisée. En effet, parce qu'il suit ses patients sur la durée et coordonne leurs soins, le médecin traitant est le mieux placé pour organiser un suivi de prévention personnalisé.

La déclaration de votre médecin traitant reste valide tant que vous et votre médecin êtes d'accord pour continuer cette relation patient/médecin traitant.

Vous êtes libre de changer de médecin traitant quand vous le souhaitez et sans justificatif.


Le changement peut être nécessaire, notamment dans les 2 situations suivantes :

  • suite à un déménagement, vous vous trouvez trop éloigné de votre médecin traitant,
  • votre médecin traitant cesse son activité, change d'activité ou déménage.

Pour déclarer votre nouveau médecin traitant, la démarche est la même que pour la désignation. Votre nouvelle déclaration annule la précédente. Il n'est pas nécessaire d'informer votre ancien médecin traitant.

Vous devez remplir un formulaire de déclaration avec le médecin que vous avez choisi, par exemple à l'occasion d'une consultation.

Consultation d'un autre médecin que le médecin traitant

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, vous pouvez consulter un autre médecin que votre médecin traitant, sans subir de pénalités financières, dans les situations suivantes :

  • Médecin traitant indisponible
  • Médecin généraliste installé depuis moins de 5 ans
  • Médecin généraliste installé dans une zone déficitaire
  • Consultation hospitalière en tabacologie, alcoologie ou lutte contre les toxicomanies
  • Consultation dans un centre de médecine humanitaire ou de planification et d'éducation familiale
  • Consultation en cas d'urgence ou d'éloignement
  • Consultation d'un médecin correspondant
  • Consultation de certains spécialistes

Vous êtes remboursé normalement si vous consultez directement un chirurgien-dentiste ou une sage-femme. En effet, le parcours de soins coordonnés ne les concerne pas.

 

A lire également :

Parrainez, vous avez tout à y gagner !

En parrainant vos proches ou votre réseau pro pour leurs contrats santé, gagnez des points à échanger contre de multiples cadeaux Découvrez les modalités du parrainage