Groupe Apicil Groupe de protection sociale : santé, prévoyance, épargne et retraite.
Santé au travail: comment protéger vos salariés ?

Santé au travail: comment protéger vos salariés ?

05-10-2016

Maladie professionnelle, accident du travail, un ensemble de services peuvent être déployées pour permettre à l’employeur comme aux salariés de mieux vivre ces moments difficiles.

Arrêt de travail : comment protéger vos salariés ?

La plupart du temps, on se retrouve démuni quand arrive la maladie professionnelle ou l’accident du travail. En plus de la maladie elle-même, il n’est pas toujours facile de s’orienter dans le système de santé français.

Bien comprendre son diagnostic, vérifier la compatibilité de certains médicaments, obtenir un deuxième avis médical… Le dirigeant d’entreprise peut mettre à dispositions l’ensemble de ces services à ses salariés, en souscrivant un contrat de complémentaire santé ou de prévoyance.

Des médecins généralistes ou spécialistes peuvent, selon les besoins, répondre au téléphone, voire même prescrire certains médicaments. Ils peuvent aussi diligenter toute une série d’informations, utiles et rassurantes, pour le malade.

Outre cet accompagnement téléphonique, un ensemble de services à domicile peut être déployé pour un salarié en cas d’arrêt de travail : s’occuper de son ménage ou de ses courses par exemple, de ses enfants, de ses animaux domestiques, etc.

Comment faciliter le retour à l’emploi ?

Si l’assureur contrôle la validité des arrêts de travail (au bout de 120 jours d’arrêt, des contre-visites médicales peuvent être demandées), il peut également accompagner le retour à l’emploi des salariés. Les salariés étant en arrêt de plus de 30 jours reçoivent une proposition d’aide au retour à l’emploi et peuvent se faire accompagner par des professionnels de santé et du bien-être.

Un programme personnalisé est mis en place, comprenant des consultations avec des psychologues, un bilan de compétence, de la médiation s’il faut négocier des changements du poste de travail avec l’entreprise, etc.

Tout est fait pour faciliter un retour serein du salarié dans l’entreprise.