Groupe Apicil Groupe de protection sociale : santé, prévoyance, épargne et retraite.
Performance sociale : comment la piloter ? Découvrez les résultats de l'IBET 2016 d'Apicil.

Performance sociale : comment la piloter ?

29-06-2016

L’indice de Bien Etre au Travail (IBET©)* permet de mesurer le bien-être au travail. Calculé régulièrement dans l’entreprise, c’est un indicateur du climat au travail et un outil puissant pour piloter l’amélioration de sa performance sociale.

Maladie, absentéisme, retard, stress, burn-out, turn-over… Sans reconnaissance, sans qualité de la relation ou encore sans autonomie au travail, se développe un certain mal-être chez les salariés, qui se traduit instantanément par une baisse de la santé au travail et à fortiori, de la performance sociale et de la productivité dans l’entreprise.

Le cabinet Mozart Consulting a créé un indice, l’Indice de Bien-Etre au Travail ou IBET©, qui permet justement de mesurer et de piloter le degré de satisfaction des salariés au travail. La valeur de l’indice évolue de 0 à 1, 1, ce chiffre représentant la meilleure performance de l’engagement socio-organisationnel de l’entreprise.

Pour la 6ème année consécutive, Mozart Consulting et le Groupe APICIL, dévoilent l’IBET© national pour 2016, calculé sur les statistiques recueillies en 2014. Les résultats sont en retrait. En effet, entre 2013 et 2014, l’IBET© s’est dégradé de 3 points et s’établit à 0,75, soit une perte de 25 % de la valeur ajoutée.

Cette baisse de la santé au travail associée au désengagement des salariés implique un coût de 12 600 euros par an pour chacun, soit, sur la base d’un secteur privé employant 18,3 millions de salariés, un impact total sur la compétitivité au niveau national de 230 milliards d’euros, équivalant à … 11,5 % du PIB !

La dégradation du bien-être au travail concerne tous les secteurs d’activité et toutes les typologies d’entreprises, des plus petites au plus grandes. Malgré tout, certaines s’en sortent mieux que d’autres. Notamment les secteurs Banques/Assurances/Administration, Energie/Environnement et Industrie, qui affichent un indice de performance sociale entre 0,85 et 0,86, quand le secteur des services perd 3 points pour atteindre 0,73. Ce sont également les petites entreprises (TPE de moins de 10 salariés) qui souffrent le plus, avec un IBET© moyen national de 0,70, contre 0,72 pour les PME et 0,79 pour les grandes entreprises.

L’IBET© d’une entreprise n’est pas une fatalité, mais un indicateur puissant du bien-être et du climat social au travail. S’en emparer, le mesurer et tenter de le faire progresser, sont autant de pas vers l’amélioration de la performance sociale de votre entreprise.

 

* Indice d’Engagement (IBET©) + ∑Taux de Désengagement = 1
L’ IBET© est un indice socioéconomique allant de 0 à 1 pour sa valeur maximum, traduisant la meilleure performance de l’engagement socio-organisationnel.
 Par convention de Qualité, le Bien Être au Travail révélateur de l’Engagement, se situe dans une zone de bonnes pratiques ayant un IBET > 0,85